Navigation – Plan du site
Chronique de travaux universitaires
Analyses d'ouvrages

Géoarchéologie de sites préhistoriques

Jean-Laurent Monnier
p. 221
Référence(s) :

Sordoillet, D., 2009 – Géoarchéologie de sites préhistoriques. Le Gardon (Ain), Montou (Pyrénées-Orientales) et Saint-Alban (Isère). Paris, éditions de la Maison des Sciences de l’Homme (Documents d’Archéologie française, 103), 175 p. (ISBN 978-2-7351-1121-3 ; 40 €)

Texte intégral

1Cet ouvrage est issu de la thèse de Dominique Sordoillet ; c’est un volume de 175 pages comprenant un cahier de planches photos en couleurs.

2La géoarchéologie est une discipline fondamentale en archéologie, quelles que soient les périodes étudiées. Elle contribue à la connaissance de la genèse des gisements, à celle des paléo-environnements, de la taphonomie et des actions anthropiques.

3Ici, l’étude concerne trois sites très différents par leur position géographique, mais aussi par les périodes concernées. Le site de l’Ain (Le Gardon) comprend des couches qui s’étendent du Néolithique ancien au deuxième Âge du Fer ; Montou, dans les Pyrénées-Orientales, se rapporte à une période qui va du Néolithique moyen au Bronze Final, tandis que le site de l’Isère est caractérisé par des occupations du Bronze final et du premier Âge du Fer.

4Les données sédimentologiques, replacées dans leur cadre chrono-culturel, permettent de proposer des scénarios d’occupations et des interprétations sur l’évolution des pratiques, des rites ou des méthodes de construction.

5Regrettons encore une fois, cependant, que la géoarchéologie se résume ici à la micromorphologie, certes utile mais très restrictive. L’étude est restreinte à la lithostratigraphie et à l’observation-interprétation des lames minces. Dans de tels contextes, il serait important de mettre en avant des études sédimentologiques complètes et de croiser les résultats des différentes méthodes.

6Cependant l’ouvrage est clair et bien rédigé, parfaitement accessible pour le non spécialiste. Il comprend un lexique et une bibliographie importante ; on ne peut qu’en recommander la lecture par la communauté des archéologues.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jean-Laurent Monnier, « Géoarchéologie de sites préhistoriques », Revue archéologique de l'Ouest [En ligne], 27 | 2010, mis en ligne le 25 février 2012, consulté le 22 juin 2017. URL : http://rao.revues.org/1423

Haut de page

Auteur

Jean-Laurent Monnier

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page