Navigation – Plan du site

Les industries lithiques de trois locus du Mésolithique final à Coulmer (Orne)

Die Steingeräteindustrie von drei Fundansammlungen des Endmesolithikums bei Coulmer (Orne)
Industrias líticas de tres locus del Mesolítico final en Coulmer (Orne)
Lithic industries from three Late Mesolithic loci at Coulmer (Orne)
Emmanuel Ghesquière
p. 25-49

Résumés

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2018.

Plan

1. Localisation, nature et géométrie de l’opération
2. Contexte géologique
Techniques mises en œuvre
Résultats
3. Les vestiges mésolithiques
4. Le Locus 1
Introduction
Position stratigraphique des vestiges
Matières premières
Débitage
L’industrie en silex (fig. 4)
L’industrie en grès
L’outillage
Les armatures
Discussion sur le mobilier
Comparaisons et attribution chrono-culturelle
5. Le locus 2
Introduction
Position stratigraphique des vestiges
Matières premières
Débitage (fig. 8)
Outillage
Discussion sur le mobilier
6. Le locus 3
Introduction
Position stratigraphique des vestiges
Répartition du mobilier
Le silex
Matières premières
Débitage
Outillage
Les armatures
Comparaison et attribution chrono-culturelle
Conclusion du locus 3
7. Le mobilier dispersé
Introduction
Position stratigraphique des vestiges
Le mobilier
Conclusion sur le mobilier dispersé
8. Conclusion générale

Aperçu du texte

1. Localisation, nature et géométrie de l’opération

La commune de Coulmer est située en limite du pays d’Ouche et de la plaine d’Argentan. Elle est établie en contexte de bocage, destiné pour une part importante à l’élevage bovin et dans une moindre mesure à la culture céréalière. La Touques qui coule au pied du site n’est encore qu’un modeste fleuve éloigné d’une dizaine de kilomètres de sa source (fig. 1). Le projet consiste dans l’aménagement d’un nouveau barreau routier rejoignant la RD 14 (route Argentan-Gacé par Exmes) et l’autoroute A 28. L’emprise totale présente une superficie de 9,5 hectares sous la forme d’un tracé linéaire d’un kilomètre sur cent mètres de largeur, qui traverse la basse vallée de la Touques. La fouille concerne une fenêtre de 4 432 mètres carrés, près de l’extrémité ouest du barreau (fig. 2). Juste en contrebas du site, la mise en évidence d’une exploit...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Emmanuel Ghesquière, « Les industries lithiques de trois locus du Mésolithique final à Coulmer (Orne) », Revue archéologique de l'Ouest [En ligne], 32 | 2015, mis en ligne le 28 avril 2018, consulté le 20 novembre 2017. URL : http://rao.revues.org/2869 ; DOI : 10.4000/rao.2869

Haut de page

Auteur

Emmanuel Ghesquière

Inrap, 4 boulevard de l’Europe, 14540 Bourguebus. (emmanuel.ghesquiere@inrap.fr)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page