Navigation – Plan du site

Étude sur un monolithe – la dalle S12 au sol du monument de Gavrinis (Larmor-Baden, Morbihan)

Case study on a monolith – The paving stone S12 on the ground of Gavrinis monument (Larmor-Baden, Morbihan)
Die Untersuchung einer monolithischen Stele – Die Steinplatte S12 auf dem Boden des Grabmonumentes von Gavrinis (Larmor-Baden, Morbihan, Frankreich)
Serge Cassen, Valentin Grimaud, Laurent Lescop, Elven Robinet et Nancy Marcoux
p. 55-76

Résumés

À propos d’un monolithe extrait d’une des plus fameuses tombes à couloir néolithiques du territoire carnacéen, l’étude aborde des questions méthodologiques relatives à l’enregistrement des gravures, évidentes ou altérées, et des supports rocheux dans leur morphologie intime pouvant contribuer à la lecture et à l’interprétation des signes. Les différents outils informatiques employés sont testés et permettent un exercice comparatif entre tous les résultats obtenus, notamment en termes de dimensions, volumes et masses. Enfin, la conservation inattendue de restes carbonisés dans deux anfractuosités de la tranche fracturée a conduit à un essai de datation par le radiocarbone qui permet de préciser une chronologie absolue jusque-là déficiente pour ce monument.

Haut de page

Notes de l'auteur

Nous tenons à remercier tous les collègues ayant contribué à cette investigation : C. Boujot (DRAC Bretagne), qui a recherché et trouvé l’empreinte faite sur la dalle de seuil en vue de son moulage ; O. Agogué pour être intervenu avec son service (SDAM, Vannes) lors de la manutention de la dalle ; J.-M. Rousset (École centrale, Nantes) pour avoir dirigé la pesée du monolithe ; C. Oberlin (Laboratoire du Radiocarbone, Lyon) pour avoir facilité le suivi des échantillons ; C.-T. Le Roux pour avoir retracé avec nous l’historique du moulage et pour avoir corrigé une première version de ce texte ; Y. Belenfant (Compagnie des Ports, Larmor-Baden) qui nous a toujours assuré de sa collaboration sur le site de Gavrinis ; C. Obeltz pour nous avoir aidé lors du nettoyage du sol du monument ; C. Rellán Rodríguez pour la traduction du résumé en anglais. Ce programme de recherche a été financé par la DRAC Bretagne et le conseil départemental du Morbihan, avec les moyens techniques et humains du Laboratoire de recherches archéologiques et architectures de l’université de Nantes, de l’École nationale supérieure d’architecture de Nantes et de l’École centrale de Nantes.

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juillet 2019.

Plan

1. Le choix de l’objet
2. L’acquisition et le traitement des données
Lasergrammétrie
L’enregistrement photogrammétrique
Visual SFM
123DCatch
Agisoft Photoscan
Station photographique sous éclairages tournants
La face inférieure
La face supérieure
Les tranches 1 et 2
3. Une discussion sur les résultats comparés
La reconstruction 3D
L’inventaire des signes gravés
Face inférieure
Face supérieure
Tranche 1
Tranche 2
Finalement, en comparant au levé antérieur
4. La possibilité d’une chronique
Biographie d’un monolithe : cassures, fractures, dressages, usures
Tranche 3
Tranche 4
Une datation 14C directe sur S12
Une datation 14C indirecte sur S11
5. Conclusions

Aperçu du texte

1. Le choix de l’objet

Après les premiers levés portant sur les figurations de lames de haches, menés en 2007 à Gavrinis (Morbihan) dans le cadre du programme JADE (Cassen, 2012), un projet plus ambitieux est conçu en 2010 avec pour objectifs d’acquérir, traiter, interpréter et restituer des informations spatiales relatives à un des monuments néolithiques les plus réputés du patrimoine architectural européen. Un corpus renouvelé des gravures symboliques s’est ainsi progressivement constitué au fil des ans après avoir mené, en 2011, un enregistrement topographique et archéologique du cairn et de la tombe à couloir inscrite à l’intérieur. Il s’est agi d’assurer une représentation de l’architecture d’une part, des signes gravés d’autre part, en testant sur ces derniers les modèles interprétatifs proposés depuis une quinzaine d’années, tout en reconstruisant l’image de la première grâc...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Serge Cassen, Valentin Grimaud, Laurent Lescop, Elven Robinet et Nancy Marcoux, « Étude sur un monolithe – la dalle S12 au sol du monument de Gavrinis (Larmor-Baden, Morbihan) », Revue archéologique de l'Ouest [En ligne], 33 | 2016, mis en ligne le 31 juillet 2019, consulté le 24 octobre 2017. URL : http://rao.revues.org/3284 ; DOI : 10.4000/rao.3284

Haut de page

Auteurs

Elven Robinet

Master Université de Nantes et Rennes 2. (elvenrobinet@gmail.com) Laboratoire d’Archéosciences, Université de Rennes 1, campus de Beaulieu, 35 042 Rennes Cedex (nancy.marcoux@univ-rennes1.fr)

Laurent Lescop

Ecole nationale supérieure d'architecture, 6 quai François-Mitterrand, 44 262 Nantes. (Laurent.lescop@nantes.archi.fr) Master Université de Nantes et Rennes 2. (elvenrobinet@gmail.com) Laboratoire d’Archéosciences, Université de Rennes 1, campus de Beaulieu, 35 042 Rennes Cedex (nancy.marcoux@univ-rennes1.fr)

Valentin Grimaud

Laboratoire de recherches archéologiques et architectures, Université de Nantes, BP 81227, 44312 Nantes. (valentin.grimaud@univ-nantes.fr) Ecole nationale supérieure d'architecture, 6 quai François-Mitterrand, 44 262 Nantes. (Laurent.lescop@nantes.archi.fr) Master Université de Nantes et Rennes 2. (elvenrobinet@gmail.com) Laboratoire d’Archéosciences, Université de Rennes 1, campus de Beaulieu, 35 042 Rennes Cedex (nancy.marcoux@univ-rennes1.fr)

Serge Cassen

CNRS, Laboratoire de recherches archéologiques et architectures (UMR 6566), Université de Nantes, BP 81227, 44312 Nantes. (serge.cassen@univ-nantes.fr) Laboratoire de recherches archéologiques et architectures, Université de Nantes, BP 81227, 44312 Nantes. (valentin.grimaud@univ-nantes.fr) Ecole nationale supérieure d'architecture, 6 quai François-Mitterrand, 44 262 Nantes. (Laurent.lescop@nantes.archi.fr) Master Université de Nantes et Rennes 2. (elvenrobinet@gmail.com) Laboratoire d’Archéosciences, Université de Rennes 1, campus de Beaulieu, 35 042 Rennes Cedex (nancy.marcoux@univ-rennes1.fr)

Nancy Marcoux

Laboratoire d’Archéosciences, Université de Rennes 1, campus de Beaulieu, 35 042 Rennes Cedex (nancy.marcoux@univ-rennes1.fr)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page